Contexte

                            
Un article de Communauté GID.

Système de Gestion Intégrée de la Dépense
Information Projet GID
Contexte


Dans le cadre des grandes réformes de modernisation et de promotion pour la bonne gouvernance, le projet GID se veut être le vecteur promotionnel de la gestion rationnelle des dépenses publiques et ce grâce à une utilisation efficiente des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

La mise en place du système de Gestion Intégrée des Dépenses (GID), permettra l’optimisation de la gestion de la dépense publique dans les meilleures conditions de fiabilité, célérité et efficacité.

En effet, l’environnement actuel se caractérise par des exigences de plus en plus accrues, en termes de qualité de service, de transparence, d’efficacité et d’efficience. Or, l’exécution de la dépense publique qui représente un moyen important d’exécution des politiques gouvernementales accuse une certaine lourdeur des contrôles exercés, des interprétations disparates de certains concepts de la gestion de la dépense et la non généralisation des systèmes d’évaluation de l’efficacité de ses services.

Par ailleurs, Il existe une certaine disparité au niveau de l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication qui supportent le métier de la dépense et qui est essentiellement due à un manque de coordination dans le développement de certains systèmes et à leur faible niveau d’intégration.

L’impact sur le processus de la dépense se traduit par un allongement des coûts et des délais de réalisation de la commande publique, ainsi qu’au retard dans l’élaboration des comptes administratifs et des projets de Lois de Règlement. Et par conséquent, il est difficile d’avoir une vision globale de l’exécution du budget. Par ailleurs, des ressources importantes sont mobilisées pour la gestion de la dépense au détriment des vrais métiers de chacun des départements ministériels, tout en favorisant la multiplication des coûts d’acquisition et de maintenance des systèmes et des équipements informatiques relatifs à la gestion de la dépense.

Dès lors, il est nécessaire de concevoir et de mettre en œuvre un système d’information budgétaire et comptable unifié et commun à l’ensemble des acteurs, visant la rationalisation et l’optimisation de la gestion publique, à travers notamment une utilisation avisée des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

La finalité globale du système GID consiste à permettre aux intervenants dans le processus d’exécution de la dépense de se doter d’un outil performant de gestion qui répond à leurs besoins, tout en étant parfaitement intégré aux systèmes de leurs partenaires, en vue de leur assurer la réalisation de leurs prérogatives dans les meilleures conditions de fiabilité et de célérité requises. Ainsi le système GID devrait constituer à terme :

  • Un levier de modernisation de l’Administration.
  • Un socle de mise en œuvre des réformes budgétaires.
  • Un outil capable de fournir, en temps réel, l’information nécessaire aux prises de décisions.

Pour plus d'information sur le contexte de mise en place du projet GID, veuillez vous référer au contexte de mise en œuvre du programme GID.



© Direction de l'Entité Projet GID - Janvier 2009

GID-Fournisseur
ÉTABLISSEMENTS PUBLIQUES
Outils personnels