Projet CHORUS

                            
Un article de Communauté GID.

Système de Gestion Intégrée de la Dépense
Information Projet GID
Expériences similaires
Projet CHORUS - Ministère des Finances en France


La France s’est engagée dans la mise en place d'un système de gestion intégrée des dépenses de l'Etat, à partir de 1996 avec le lancement du projet ACCORD qui avait pour objectif de doter les administrations centrales d'un outil de gestion budgétaire et comptable fondé sur un progiciel de gestion intégré (PGI), commun aux ordonnateurs, aux comptables, aux contrôleurs financiers, ainsi qu’aux gestionnaires initiant les dépenses. Inscrites dans une trajectoire d’évolution des métiers financiers de l’Etat, les différentes étapes du projet ACCORD se sont organisées autour de versions applicatives successives du PGI Peoplesoft : Peoplesoft V7.5 pour ACCORD1, Peoplesoft V8.4 pour ACCORD 1 bis, Peoplesoft V8.4 pour ACCORD LOLF, solution d’attente permettant de tenir a minima les objectifs de la LOLF (Loi Organique relative aux Lois de Finances) qui fixait une échéance au 1er janvier 2006, ceci suite à l’arrêt du projet ACCORD 2 en mai 2004.

Le projet CHORUS a pris sa place et a démarré en 2005 sur la base d’une autre solution PGI, celle de SAP. Ce changement de solution a été justifié par la richesse intrinsèque de l'outil, son aspect structurant et le pouvoir normatif du PGI qui est perçu comme un avantage. En plus, la capacité de cet éditeur à s'engager vis-à-vis de l'Etat français a été un critère déterminant pour son choix.

L'AIFE met en œuvre le projet Chorus pour le pilotage financier de l'Etat.

L'Agence pour l'informatique financière de l'Etat (AIFE) est un service à compétence nationale (SCN) directement rattaché au Ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique. Institué par décret en février 2005, ce nouveau SCN (qui remplace le SCN Accord), est responsable de la mise en place du système d'information budgétaire, financière et comptable de l'Etat (Chorus) : un investissement initial de 450 millions d'euros, 500 personnes mobilisées, quatre intégrateurs, plusieurs années de conception, d'installation et de déploiement : le projet Chorus, destiné à améliorer la performance et la transparence de la gestion publique, représente un chantier gigantesque, reposant sur l'ERP SAP.

Pour en savoir plus :

© Direction de l'Entité Projet GID - Janvier 2009

GID-Fournisseur
ÉTABLISSEMENTS PUBLIQUES
Outils personnels