Projet GIRES

                            
Un article de Communauté GID.

Système de Gestion Intégrée de la Dépense
Information Projet GID
Expériences similaires
Projet GIRES - Gouvernement du Canada


L’expérience canadienne a débuté en avril 1998, avec le projet GIRES (Gestion Intégrée des Ressources) qui consistait à implanter, au sein des ministères et des organismes de l'administration publique québécoise, les meilleures pratiques liées à la gestion des ressources humaines, financières et matérielles appuyées par le progiciel de gestion intégrée (PGI) de la firme Oracle. Le projet GIRES revêtait des enjeux énormes pour le gouvernement québécois de part son ampleur et sa complexité.

Ce projet fut un échec total suite à des dérapages d’ordre budgétaire et de planification temporelle (accumulation de retards). En effet, le budget initial s’élevait à 80 millions de dollars canadiens. Et après 5 ans, il avoisinait les 400 millions de dollars canadiens. Selon les Services Gouvernementaux du Québec, GIRES aurait même coûté près du milliard de dollars canadien.

Les principaux écueils dont a souffert le projet GIRES sont les suivants :

  • Un contexte politique défavorable : Le nouveau gouvernement en charge du projet y était opposé, et des différends opposaient le Contrôleur des finances, responsable de la comptabilité gouvernementale, et le Secrétariat du Conseil du trésor, maître d’œuvre du projet;
  • Une précarité de l’appui et de la participation de la haute direction des ministères et des organismes : la stratégie et les objectifs de réalisation et d’implantation de GIRES étaient insuffisamment cernés, ce qui a induit un effet négatif sur la mobilisation des acteurs concernés, la planification des activités ainsi que la cadence de travail;
  • Déficiences du processus de gestion et de réalisation du projet en terme de communications, de ressources humaines et d’acquisitions de ressources, d’objectifs (pas assez clairs, mesurables et définis dans le temps);
  • Une approche centralisée de réalisation et de déploiement unique : GIRES s’est avéré être un mégaprojet complexe, quasi impossible à contrôler. Le mode d’implantation de GIRES en simultané s’est avéré dangereux;
  • Un projet exceptionnel : pas d’exemple au Canada ou ailleurs, Progiciel de la paie non francisé.


En savoir plus:

© Direction de l'Entité Projet GID - Janvier 2009

GID-Fournisseur
ÉTABLISSEMENTS PUBLIQUES
Outils personnels